jeudi 20 juin 2013

Le soufflé au fromage



Bon Iver
Calgary


Youhooou les petits loups !
Me revoili me revoilou, comme par magie, Gérard Majax est en moi !
Je vais vous donner une petite recette de soufflé au fromage qu'en dites-vous ? Maintenant qu'il fait bien chaud et bien lourd, un bon petit soufflé bien chaud ne fait pas de mal... ! Oui, mais apparemment il va refaire froid et moche alors, il est de circonstance !
Pour la petite histoire, le soufflé c'est un peu mon dada, sans vouloir me la péter, le soufflé et moi nous ne faisons qu'un, nous sommes unis par les liens de la cuillère en bois, et j'adoore en faire. Sauf que un jour, je dis ça à ma mamie "ouiii euh je fais super bien le soufflé" et là, je l'invite lui faire goûter, et tout naturellement ce fût un échec cuisant, je l'ai MONUMENTALEMENT pourri il était pas du tout réussi.
Ca vous arrive aussi de rater un plat que vous réussissez toujours quand vous voulez le faire découvrir à quelqu'un ? Ben voilà, la malédiction du plat raté est en moi.
Tout comme la malédiction de la caisse au supermarché, je vais toujours à la SEULE caisse qui pose problème, genre une mamie essaye de me voler ma place alors qu'on est samedi matin, que je suis pressée et que ELLE elle ne fait RIEN de ses journées et qu'elle fait exprès j'en suis sûre (si si c'est scientifiquement démontré par la NASA) de venir faire ses courses le samedi matin comme toute personne normalement constituée qui n'a pas le temps de le faire en semaine, alors quand elle me fait les yeux doux pour passer devant moi...pas d'pitié pour les mamies (non naturellement mon côté bonne poire me dit de la laisser passer...même si du coup j'ai envie de lui dire "non mamie fait pas ch*** hein oh hey nan mais sérieux quoi oh") ou alors la personne devant moi qui demande à la caissière de lui faire 3 factures différentes et que ça prend dix plombes pour le faire...enfin bref, vous avez compris le truc quoi :)


bref, passons à la recette !


Pour quatre personnes pour manger en plat unique, sinon pour six à huit petites entrées:
* 60 grammes de beurre
* 40 grammes de farine
* 40 cl de lait
* un peu de noix de muscade, de sel et de poivre
* 100 à 150 grammes de fromage de votre choix : le mieux étant les fromages du types Comté, Gruyère, Parmesan (Parmiggiano Reggiano), Beaufort...
* quatre œufs
Faire un roux : c'est-à-dire dans une casserole, faire fondre doucement le beurre, et ajouter d'un coup la farine. Remuer avec une cuillère en bois deux-trois minutes.
Puis ajouter progressivement le lait, en plusieurs fois, en remuant bien entre toutes les fois avec un fouet.
Moi j'ajoute le lait en quatre fois, soit quatre fois 10cl (oui oui j'ai eu mon bac et j'ai eu 12 en maths alors que j'étais nullos, héhé je calcule vite comme l'éclair).

A ce moment, retirer du feu, ajouter le fromage que vous aurez râpé, plutôt car si vous le mettez en petits bouts, il ne va pas bien fondre.

Séparer les jaunes des œufs (on dit clarifier les œufs).
Les jaunes, il faudra un à un les ajouter à la préparation que vous avez fait.
Les blancs, seront à monter fermement en neige (merci monsieur le batteur électrique).


Ajouter les blancs battus, petit à petit dans le mélange farine-oeufs-etc...
Une fois tous les blancs incorporés, beurrer un moule rond et haut, le mien fait environs 20cm de diamètre, et 12 cm de hauteur...
Bien le beurrer jusqu'aux bords, sinon en gonflant, le soufflé va coller aux parois.

Il est prêt à cuire... !
20 à 25 minutes, à 180°, pas plus !




élu, Mister Soufflé 2013 !
Enregistrer un commentaire