jeudi 20 novembre 2014

Flan pâtissier à la vanille

Hey! 

Il y a très longtemps que je n'ai pas publié de recettes par-ici, jetez moi des cailloux et des tomates pourries ! 

Mais je vous apporte une recette de flan pâtissier à la vanille, ça va vous me pardonnez ?

En tous cas je tenais à vous remercier d'avoir voté pour mon blog pour les Golden Blog Awards, je n'ai pas gagné mais je gagnerai les prochaines présidentielles c'est pas grave :-)



On passe à la recette ? 




Joséphine Papotte vous présente sa collection automne/hiver de flan pâtissier, voyez sa belle couleur automnale, ses reflets dorés et sa peau caramel...


Pour un flan comme celui-ci, il vous faut :

* 50 cl de lait entier
* 25 cl de crème
* 125 grammes de sucre
* 5 jaunes d'oeufs
* 50 grammes de Maïzena
* une gousse de vanille

Faire bouillir le lait et la crème : entailler la gousse de vanille en deux, gratter l'intérieur pour en récupérer les grains et mettre le tout avec le lait et la crème.

A part, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre et la Maïzena.
Une fois que le lait a bouilli, le verser sur le mélange des oeufs en mélangeant sans arrêt.  




Remettre le tout sur le feu en remuant bien avec une cuillère en bois (c'est pas hyper obligé, ça peut être une cuillère en pas-bois) jusqu'à ce que le mélange épaississe.

Déposer l'appareil dans un plat à gâteau épais.
Préchauffer le four à 180° et enfourner pour 35 à 40 minutes. 

L'idéal est d'attendre le lendemain pour le manger, mais ça, ça dépend de votre patience :) 



mardi 22 juillet 2014

Pasteis de nata


John Butler - Ocean 


Olaaaa todo el mundo !

Oui, il y a belle lurette que je n'ai pas publié de recette. MAIS je reviens en force avec cette recette de pasteis de mata.

Connaissez-vous ces petits machins ?

Les pasteis de nata sont portugais. C'est une sorte de petit flan pâtissier remasterisé avec de la cannelle (bon sauf que je déteste la cannelle donc en l'occurrence il n'y en aura pas).

La recette est secrète, un vrai cauchemar pour trouver une recette correcte. J'ai du faire appel à la Mafia et au CIA pour trouver une recette qui me paraisse convenable (si si).

Résultat ? Un petit flan, avec un petit goût de citron en plus, et bieeeen plus onctueux, plus crémeux...bref, délicieux ! Je vais en refaire bientôt (pour le petit déjeuner du dimanche matin je vous raconte pas la tuerie) 

Pour une vingtaine de pasteis de nata ... environ
(ouais j'ai pas compté, je les ai mangé c'est tout)

* 250 ml de lait demi-écrémé ou entier
* 1 rouleau de pâte feuilletée
* 4 jaunes d'oeufs et un oeuf entier
* 50 ml d'eau 
* 17 grammes de farine
* 100 grammes de sucre

Faire un sirop. Pour cela mettre l'eau et le sucre dans une casserole et faire frémir. Le mélange va doucement s'épaissir. Il ne faut pas faire un caramel hein, donc ça ne sert à rien de laisser la casserole sur le feu pendant 50 ans ! 10 minutes suffisent.


Il obtenir quelque chose qui ressemble à ceci !

Ensuite faire bouillir la moitié du lait, soit 125 ml (ouais et en plus j'ai calculé de tête comme ça, trop forte quoi)

Fouetter les quatre jaunes d'oeufs ainsi que l'oeuf entier. 
Ajouter le reste du lait (les 125 ml restant donc...je suis une calculatrice vivante) ainsi que la farine. 

Une fois que le lait a bouilli, l'ajouter au mélange des oeufs. Fouetter sans s'arrêter. Puis ajouter le sirop.
Il est important d'ajouter le CHAUD (lait + sirop) dans le FROID (le mélange des oeufs). 



Une fois que le tout est bien mélangé, remettre le tout sur feu doux. 
Il faut remuer sans cesse avec une cuillère en bois, le tout va s'épaissir tout doucement. (comme une crème pâtissière quoi !)

*******

Puis, avec un emporte-pièce, une tasse ou un verre, découper des ronds de pâte pour les déposer au fond de vos petits moules à tartelettes.


Garnir vos fond de tarte avec l'appareil.


Eeeeet enfourner pour 8min30 à 250 degré. En gros on cuit fort pendant peu de temps.

On attend que ça refroidisse, car c'est meilleur froid ! 
Et voilààààà 


WAAAAAAAA !


OOOOOOOH !







samedi 28 juin 2014

Courgettes farcies mozzarella et chorizo

Bonjour tout le monde ! 

J'espère que tout roule.

Ca fait longtemps que je n'ai pas publié une petite recette pour vous, alors pour me faire pardonner je vous envoi de la courgette farcie de rêve ! 

J'adooore les courgettes farcies, les tomates farcies, les aubergines farcies, les chocapic farcis, les cornichons farcis, les chats farcis (ah non pardon). Mais bon, il faut parfois changer un peu.
Non parce qu'il y a des classiques intouchables comme les lasagnes (non les lasagnes aux saumon et épinard je suis désolée pour moi ce n'est pas des lasagnes POINT), ou la blanquette de veau ou la choucroute (don't touch la choucroute) mais il faut savoir (parfois) changer un peu et "moderniser" les classiques.

Alors c'est ma maman qui m'a donne cette recette et j'ai eu envie de la tester de suite, et c'est un délice ! J'adore, et mon copain valide également la recette alors voyez un peu comme c'est bon ! 
En plus c'est prêt en deux temps trois mouvement zoupla boum. Je pense que cela se marie très bien avec un filet de poisson blanc, à tester donc :) 

Pour deux personnes, il vous faut :

* une courgette 
* du chorizo (j'en ai mis quatre tranches émincées par personne)
* une boule de mozzarella
* des petites olives noires
* huit tomates cerises 

1. Couper en deux (dans la longueur) la courgette. Et avec une cuillère à soupe, racler pour vider l'intérieur (mais pas tout l'intérieur hein sinon ça va marcher moins bien)




2. Puis, déposer une demi tomate cerise, une tranche de chorizo, un peu de mozzarella, une demi olive et alterner jusqu'à remplir toute la courgette.
Verser un filet d'huile d'olive et ajouter une pincée de sel (j'ai aussi mis un peu de piment d'Espelette)




3. Enfourner à four chaud pour une dizaine de minutes.





Et voilà, c'est beau, c'est bon c'est merveilleux :)


dimanche 1 juin 2014

Tarte courgettes au cumin et au Maroilles !

Bonjour tout le monde, 

Je reviens aujourd'hui pour vous proposer une recette de tarte à la courgette et au Maroilles.
Attention, le Maroilles c'est bon mais c'est aussi une arme de destruction massive ! Ne pas le toucher avec les doigts sous peine d'avoir les doigts qui puent pendant 43 jours .



1. On s'occupe de la pâte

Soir vous prenez de la pâte brisée industrielle, soit vous la faites vous-même (ce qui est meilleur quand même et moi faire de la pâte à tarte ça me détend)
Pour votre pâte à tarte il vous faut :

* 250 grammes de farine
* 125 grammes de beurre (salé) pommade 
* un jaune d'oeuf délayé dans 10 cl d'eau 

Dans un saladier / bol / jatte... bref un quelconque contenant, mélanger du bout des doigts la farine et le beurre. Il faut "effriter" la pâte : les petits morceaux de beurre doivent bien s'incorporer dans la farine et faire comme une pâte à crumble un peu "granuleuse"

Puis faire un petit puits dans votre saladier, et verser le jaune d'oeuf délayé dans 10 cl d'eau et pétrir la pâte. Ensuite, la placer au frigo pour une petite heure. 

Avec un rouleau à pâtisserie, l'étaler et la déposer dans un moule à tarte !





Pour la tarte :

* il vous faut un oignon 
* deux courgettes
* un Maroilles (ou le fromage de votre choix)
* du cumin

Sur le fond de tarte, émincer un oignon finement.
Emincer aussi les deux courgettes. Disposer le tout sur le fond de la tarte. 
Verser un filet d'huile d'olive sur le dessus, saler et poivrer et ajouter le cumin.

Découper les tranches de Maroilles et les déposer sur le dessus de la tarte. Enfourner pour 35 mintues à 180 degrés ! 



Et voilà ! 

Pour "alléger" le tout, faire une petite salade bien légère riche en légumes : de la salade, des radis, des champignons... tout ce qui reste dans votre frigo ! 



& enjoy !
:)

vendredi 30 mai 2014

Tartelettes au chocolat

Bonjour tout le monde, 

J'ai la chance d'avoir un weekend prolongé SOUS LE SOLEIL (vous savez le soleil ce gros machin jaune qui chauffe et qu'on a pas vu depuis des mois) avant de reprendre mon stage, je kiffe la vibe de la campagne et des petits oiseaux ! Le bonheur ! 

Et donc comme je suis de bonne humeur j'ai envie de vous donner de l'amour et du chocolat à foison, alors voici une recette qui je pense va ravir vos papilles et votre bedon !




Les tartelettes au chocolat,c'est mignon, c'est bon, et c'est simplissime à faire ! 
Vous pouvez faire la pâte à tarte vous-même (avec de la poudre d'amandes vous verrez c'est biscuité c'est croquant c'est trop bon) ou pour aller encore plus vite, prendre de la pâte brisée toute prête je ne vous en voudrais pas je l'ai déjà fait (SHAME ON MEEEE) il y en a de très bonnes dans les grandes surfaces qui ont un bon petit goût de beurre alors ça passe traaaanquille !

Alors, commençons la recette :

1. On s'occupe de la pâte à tarte : suivons la recette de Pierre Hermé !

Cette recette est un peu sucrée et comprend de la poudre d'amandes, elle a donc la saveur d'un petit biscuit. Cela va rendre votre tartelette au chocolat encore meilleure (genre le caviar de la tartelette au chocolat, le Nutella des pâtes à tartiner, le Nesquick des cacaos, les Carambar au caramel des Carambar) 

Mélanger 140 grammes de beurre pommade (c'est-à-dire "mou", laissez le une petite demi heure à température ambiante. Attention pommade ne veut pas dire fondu !) avec 75 grammes de sucre glace (c'est important que ce soit du sucre glace).
Ajouter un jaune d'oeuf, 250 grammes de farine, une pincée de sel et 25 grammes de poudre d'amande. Hopla boum on en fait une jolie boule, zoubidou au frigo pendant une petite heure. 

2. La ganache au chocolat.

Rien de plus simple.
Faire chauffer dans une casserole 125 grammes de crème liquide avec 25 grammes de beurre. Il ne faut pas faire bouillir la crème.
Une fois que le beurre a fondu, ajouter 200 grammes de chocolat noir et mélanger avec une cuillère en bois jusqu'à ce qu'il soit bien fondu et c'est fini !



Joséphine Papotte vous présente sa collection printemps été de tartelettes au chocolat, élégantes et raffinées elles vous conviendront à tout moment de la journée.


3. Les tartelettes

Avec un emporte-pièces ou un verre, découper des cercles de pâte.
Les disposer dans des petits moules à tartelettes. 
Piquer avec les dents d'une fourchette pour faire de petits trous et que la pâte ne gonfle pas trop à la cuisson. Et enfourner à 180 degrés jusqu'à ce que les fonds de tartes soient cuits : comptez une dizaine de minutes.
Puis, une fois que les fonds de tarte sont sortis du four, disposer de la ganache sur les fonds de tarte, et mettre au froid pendant bien deux heures (trois ou quatre heures c'est mieux) 

Et ... mangez ;) Alors alors elles sont pas belles mes tartelettes hein ?

dimanche 18 mai 2014

Gratin de légumes à la mozzarrella et gressins olives noires jambon cru

Bonsoir bonsoir tout le monde.

J'espère que vous allez bien ! 

Le soleil brille, il fait bon, il fait chaud... tout le monde est dehors ... SAUF qu'il y a les révisions hahahaha donc je fais l'anti-social (tu perds son sang-froid) et je ne sors pas (ou si mais pour aller au Monoprix LA SORTIE DE FOUUUUU)

Si vous aussi vous êtes atteints de flemmardise aiguë en période de révisions, vous devez certainement comme moi, cumuler les excuses bizarres pour faire des pauses : ménage, café, thé, lavage de cheveux, poussière, jouage avec le chat, descendage de poubelles, épilation des sourcils, un épisode de Friend, un de Big Bang Theory, thé, café, re jouage avec le chat, vernis à  ongles, nan ça va pas je vais remettre une autre couleur de vernis à ongles, je vais me changer en fait ça va pas, tiens je vais essayer de me coiffer comme ça, ah non c'est moche.... enfin bref.

Et ma pause préférée, la pause "je fais à manger" alors voici une recette de gratin de légumes à la mozzarelle que j'ai fait cette semaine, ainsi qu'une recette de gressins au jambon cru et olives noires ! 


Pour le gratin de légumes à la mozzarrella 

* deux boules de mozzarella
* moi il me restait un tantinet de mimolette je l'ai ajouté mais vous n'êtes pas obligé 
* une aubergine
* une courgette
* un poivron
* deux tomates
* deux oignons frais
* de l'huile d'olive
* une pincée de parmesan pour la fin
* des épices : cumin, tandoori, massala...







Laver tous les légumes.

Si vous avez une mandoline, c'est le moment de la faire péter !! 
Couper tout simplement les légumes très finement à la mandoline. Sinon, si vous n'en avez pas, prenez tout simplement un couteau et une planche à découper et hop on découpe on découpe finement ! 

Tout mettre dans un saladier. 


Déposer tous les légumes bien mélangés dans un saladier.


Faire une petite sauce avec de l'huile d'olive, du sel, du poivre et des épices de votre choix ! 









La verser sur les légumes/
Emietter la mozzarrella et parsemer de parmesan.

Enfourner à fous chaud à 180 degré pour trente minutes !


Et voilà voilà voilà :) 


Pour les GRESSINS DE LA MORT QUI TUENT

Je crois que j'ai définitivement trouvé LA recette de gressins parfaite. 
Ce qu'il faut aussi c'est prendre le temps de faire monter la pâte, deux fois si possible, trois c'est mieux.

Pour ces gressins il vous faut :

* 225 grammes de farine
* 15 grammes de levure de boulanger déshydratée
* 7,5 grammes de sel 
* 130 ml d'eau tiède
* 30 ml d'huile d'olive
* une tranche de jambon cru
* une dizaine d'olives noires 

Premièrement, mélanger la farine, le sel et la levure.
Ajouter l'huile et l'eau tiède.
Faire une jolie boule. La laisser pousser une heure dans un endroit sec et tiède.






Au bout d'une heure, malaxer la pâte.
Reformer une jolie boule de pâte, mettre un peu d'huile d'olive par-dessus la pâte et laisser de nouveau pousser deux heures cette fois


Une fois que la pâte a bien poussé, ajouter les olives coupées en petits morceaux, ainsi que le jambon également en petits morceaux.



Malaxer le tout. Laisser pousser encore une heure (ouais ouais ouais faut tout ça pour qu'ils soient les meilleurs du monde)


Après une heure, la pâte ressemblera à peu près à ceci !





Faire chauffer le four à 200 degrés.
Couper la pâte en petites boules et en faire de longues baguettes (environs 20 cm de long)
Enfourner pour 6 minutes.
Et voilà ! 










Il faut de la patience et du temps pour faire de bons gressins, et je peux vous assurer que vos amis se régalerons avec ça à l'apéritif.
Pour les pressés, vous pouvez faire pousser la pâte une seule fois deux heures, puis ajouter les olives et le jambon et relaisser pousser une heure (vous supprimez une étape de pousse mais je pense que cela ne pose pas de problème)















vendredi 9 mai 2014

Salade quinoa feta et épinard // Salade de pâtes à la Jamie Oliver

Hello !

La période des révisions a commencé... aaaah quelle agréable période le nez collé aux feuilles de cours, les fesses scotchées à la chaise de bureau...

Mais bon, heureusement le repas du soir est là car je peux me poser un peu et me faire péter les papilles !

Ainsi, j'ai fait dernièrement ces deux recettes de salades, que j'avais fait à la base pour apporter dans mon petit bento pour le repas du midi au travail.
Mais elles sont tellement bonnes et simples à faire, que je les ai faites moult fois (notez l'utilisation du mot obsolète "moult").

En plus, elles sont colorées, et vu le temps complètement pourri (sérieux Météo France, on est en mai donc annoncez du soleil et de la chaleur) ça fait plaisir d'avoir du soleil dans les assiettes ! 

Cette première recette est basée sur une recette de Jamie Oliver mon mentor, mon Dieu de la fourchette ! 
C'est une salade de pâtes aux tomates, aux olives noires, aux radis et aux concombres.



Pour cette salade il vous faut pour une personne


* une dizaine d'olives noires
* une dizaine de radis roses
* une dizaines de tomates cerises
* un demi concombre
* 60 grammes de farfalles
* huile d'olive, sel et poivre


Faire cuire les pâtes (dans de l'eau salée... on les sort quand elles sont al-dente...LA BASE quoi LA BASE)

...

Couper en deux les tomates cerises, les olives noires.
Couper les radis en petites lamelles.
Couper le concombre en petit dés.




Mélanger le tout.
Saler et poivrer.
Ajouter de l'huile d'olive.

Et tada ! 

















Pour la salade de quinoa aux épinard et à la fêta vous avez besoin de :


* six cuillères à soupe de quinoa
* une grosse poignée d'épinards frais
* 30 grammes de feta
* une cuillère à soupe d'amandes effilées 
* une cuillère à café de raisins secs
* huile d'olive, sel, poivre 




Faire cuire le quinoa dans de l'eau salée.
Une fois le quinoa égoutté, ajouter les épinards lavés, la fêta émiettée, les amandes, les raisins.
Saler et poivrer et ajouter l'huile d'olive.

Et voilà, c'est tout simple n'est-ce-pas ? :)




samedi 3 mai 2014

Petit flan à la courgette et au parmesan, sauce tomate épicée

Helloooo tout le monde ! 




Aujourd'hui on va mettre des légumes dans ta life, du vert, du rouge oui mais avec du goût.
Parce que les légumes ne sont pas ennuyants du tout au final, il y a tellement de façons de les cuisiner... et là, quand les légumes sont bien cuisinés, on oublie les burgers, la crème, et le beurre... sauf le weekend. Faut pas déconner.

Attention je ne suis pas sponsorisée par le Ministère du Légume Vert, j'aime aussi le fromage qui dégouline, la côte de boeuf et les pâtes au fromage...

Mais quand tu as passé les 15 ans, tu ne peux plus manger un fondant au chocolat Alsa et des Twix à longueur de journée sans grossir. HAHAHAHA merci Madame Nature toi qui m'as fait croire pendant quinze ans que je pouvais me nourrir telle une larve de canapé toute ma vie...

Ce pourquoi, il faut se faire plaisir certes, mais aussi manger sain.

Et là je vous propose de manger sain et bon donc vous vous ferez plaisir : la boucle est bouclée, merci Joséphine !
Dans la famille, on aime les légumes. On en mange tout le temps à toutes les sauces, ce pourquoi j'ai une adoration pour ces derniers (j'ai même un petit mausolée au fenouil caché dans mon appartement), donc ma passion dans la vie, c'est de trouver des recettes pour manger des légumes de diverses façons.


Bref, tout ce blabla pour vous donner cette recette : une petite recette de flan aux courgettes avec une petite sauce tomate pour accompagner et donner encore plus de goût ! 

Pour deux personnes il vous faut :

* une courgette
* 250 grammes de tomates cerises
* 4 oeuf
* 40 grammes de parmesan
* deux faisselles de fromage blanc ou un pot de Ricotta
* du sel et du poivre, du piment d'Espelette (j'aime le piment d'Espelette) 
* un peu de sucre
* de l'huile d'olive
* de l'ail

On va garder la peau de la courgette, ce pourquoi il faut la rincer.
Ensuite, couper les extrémités et râper la courgette ... avec une râpe à fromage ça marche très bien !
Battre les oeufs entiers avec les faisselles égouttées ou la ricotta et le parmesan.
Saler et poivrer.
Ajouter aux mélange d'oeufs la courgette râpée.
Et mélanger.

Déposer l'appareil dans de petits moules.
Mettre de l'eau dans un grand plat à gratin, et le faire chauffer au four à 180 degrés.
Une fois que l'eau frémit, déposer les petits moules dedans, et laisser cuire, toujours à 180, pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, verser un peu d'huile d'olive dans une poêle. 
Ajouter l'ail coupé finement.
Couper les tomates cerises en deux et les faire cuire tout doucement.
Verser une pincée de sucre, du sel, du poivre et du piment d'Espelette.
Faire cuire les tomates tout doucement.

Une fois que les petits flans sont cuits, servir avec la sauce tomate !
Vous pouvez faire une petite salade pour accompagner le tout : pour ma part j'ai fait une salade de mâche : mâche, mimolette, amandes entières et raisins secs, sauce huile d'olive, sauce soja et vinaigre balsamique.


samedi 12 avril 2014

Quinoa, chèvre frais, poivrons rôtis et amandes.

HellooOOOO !


C'est le weekend enfin ! Je n'ai jamais autant attendu d'être en weekend que cette année.
La vie à Paris est définitivement crevante, mais cool (heureusement parce que si j'étais fatiguée et déprimée ce serait pas du chouette)

Le temps passe à une vitesse folle, je n'ai pas le temps de calculer quel jour nous sommes que nous sommes déjà en avril ! Nan mais en AVRIL OH ! 
Je pense que j'ai du hiberner ces derniers mois et que je viens tout juste de me réveiller, je ne vois pas comment c'est possible autrement !

Oui la vie à Paris c'est du 1000%.
Chaque jour, dans le métro, je me marre. Et y'a de quoi ! 
Donc, au lieu de pester contre le tout-Paris (bien que je le fasse) je m'amuse (dans ma tête...la fille normale...) et, je vous ai constitué ce petit guide de survie en quatre règles :


1. Dans le métro, toute gentillesse et sympathie il faudra abandonner. 
Pour se faire respecter et que les gens s'écartent sur votre passage (oui, car ils ont une fâcheuse manie à ne JAMAIS te laisser passer), il faut adopter un regard agressif, foncer dans le tas et NE JAMAIS LACHER. Bon, il faut un peu d'entraînement, mais on y arrive.

2. Dans le métro, toute règle de politesse il faut abandonner QUAND ON SORT du métro. 
Bien qu'il faut laisser descendre les gens avant de rentrer dans le métro, personne ou presque n'applique cette règle.
Ce pourquoi, lorsque vous voulez descendre du métro, il est de bon conseil de percuter une personne de l'épaule ou de faire rouler votre valise sur ses pieds. N'ayez pas peur de sa taille, ne soyez pas impressionné.
En effet, cela vous soulage, et l'énerve.
Certes vous vous ferez insulter, mais à cela, vous pouvez rétorquer des injures, précédé de "Oh espèce de (injure) t'as jamais appris la politesse (injure injure injure)"

3. Dans le métro, éviter les strapontins.
En effet, si vous voulez éviter le joueur d'accordéon ou la chanteuse espagnole avec son ampli, voire les coups de sacs de la dame en face qui est debout et qui a un sac anormalement lourd, il est d'usage de ne pas employer les strapontins et de s'y assoir. 
D'autre part, les gens qui rentrent dans le métro oublient que vous avez des jambes (si vous en avez) et vous donnent tout le temps des coups en montant, ce qui est excessivement énervant avouons le. 

4. Pour votre amour propre et pour la postérité. 
Ne JAMAIS vous mettre à courir comme un dératé lorsque vous entendez un métro arriver et que vous êtes dans les couloirs.
Bien souvent, ce sera le métro d'en face qui arrive à quai, et là, vous vous retrouverez idiot, parce que vous avez couru pour rien, et fatigué, car vous aurez couru....pour rien en plus.
De même, lorsque vous venez d'arriver à quai et que vous entendez le métro sonner, n'essayer pas d'y entrer. Vous n'y arriverez pas, ou vous bloquerez les portes et tout le monde vous détestera car le métro partira 10 secondes en retard, ou pire les portes se fermeront PILE devant vous et vous serez énervé pour toute la matinée jusqu'au prochain café.






***********************

Avec les beaux jours j'ai envie de manger du frais, du bon mais du sain pour me sentir bien dans mes robes et mon maillot de bain (même si je vais sûrement pas me mettre en maillot de l'été ... à Paris se balader en maillot est assez mal vu...) 

Assez rapide à faire, je compte bien en refaire la semaine prochaine pour apporter à mon travail.

Pour une personne il vous faut :

* cinq cuillères à soupe de quinoa
* un poivron
* un demi oignon
* une demi-cuillère à soupe de raisins sec
* une demi-cuillère à soupe d'amandes effilées (vous pouvez prendre des amandes émondées, ou des noisettes)
* deux cuillères à soupe de chèvre frais
* sel, poivre, épices de vote choix

1. Faire cuire votre quinoa dans de l'eau chaude salée. Cinq cuillères à soupe est la portion que je me fais quand je le mange en plat.
2. Couper le poivron en lamelles, ainsi que l'oignon. Les déposer sur une plaque allant au four. 
Saler avec de la fleur de sel, quelques épices éventuellement, et un peu d'huile d'olive.



3. Enfourner à four chaud, jusqu'à ce que le poivron soit tendre.
4. Une fois le quinoa égoutté, déposer le lamelles de poivron et d'oignon.
5. Ajouter les raisins et les amandes effilées. 
5. Ajouter les cuillères de chèvre frais.



Perso, je n'ai pas assaisonné, le goût des poivrons et l'huile avec laquelle ils ont cuit m'a suffit.
Et le chèvre apporte un peu de moelleux. 
Mais vous pouvez ajouter une cuillère d'huile d'olive en rab' ! 






C'EST TROP BOOOOOOON

*

la découverte de la semaine ! 

jeudi 13 mars 2014

Le mug-cookie : le cookie dans une tasse

Dimanche dernier, alors que je travaillais dur, par ce beau temps ensoleillé (oui restée enfermé dans son appart alors qu'il fait beau et chaud pour la première fois de l'année c'est très dur mentalement) j'ai eu soudainement un tantinet faim...

LA GROSSE DALLE

et une envie soudaine de SUCRE... (hahaha tu vas grossiiiir disent mes jeans dans le placard) sauf que lorsque l'on révise, le sucre, parfois, on s'en fout. Bon.

Et donc, je pars à la recherche de sucre et de chocolat et de gras de préférence dans mon placard.
Sauf que je tombe sur du riz et des pâtes...

Et je songe à la recette du mug-cookie que j'avais vu précédemment je ne sais quel jour, et là, illumination dans ma cuisine, je vois les carrés de chocolat tournoyer à côté de moi et faire la farandole... OK JE M'Y MET.






Il vous faut :

UNE CUILLÈRE À SOUPE
UNE TASSE

ET 

* un jaune d'oeuf
* une cuillère à café de sucre blanc
* une cuillère à café de sucre roux (si comme moi vous n'en avez pas, mettez deux cuillères de sucre blanc)
* une cuillère de beurre fondu
* deux cuillères de farine
* du chocolat au lait ou noir en petits morceaux




Faire fondre le beurre
Ajouter le jaune d'oeuf - la farine - le sucre
Mélanger
Ajouter le chocolat en morceaux
Mélanger



Faire chauffer 1 minute ou 2 minutes au micro ondes 

et ....

c'est BUENO !!!!!