lundi 9 février 2015

Sort de mon corps Gérard Majax ! Recette du gâteau magique !


I'ts a kind of magic
- Queen -

Connaissez-vous le gâteau magique ?

Oui, hier Joséphine a fait un gâteau MAGIQUE

Rien à voir avec Gérard Majax, David Copperfield ou tout autre troubadour de la magie.

Que nenni. 

Ce qui est magique dans ce gâteau c’est qu’il n’y a qu’une seule pâte à faire MAIS (et c’est à ce moment-là que la magie opère) après cuisson, vous verrez apparaitre trois couches différentes :

Une couche au fond à la texture d’un flan pâtissier
Une couche au milieu qui a la consistance d'une crème pâtissière
Une couche sur le dessus de génoise moelleuse

Malgré les apparences, il est très léger en bouche ! (oui parce que il y a du beurre et du sucre comme tout bon gâteau qui s'entend...)

Il faut  le placer dans le frigo pour qu’il soit bien frais, c’est comme cela qu’il est meilleur. N'étant pas hyper fan de sucré mais plutôt de camembert et de jambon, j'ai adoré ce gâteau :) donc autant vous dire qu'il faut absolument le tester.

Alors on y va ? 
On remonte les manches de sa chemisette, de son pull-jacquard ou de son tricot en alpaga et on cuisine :

Il vous faut :

Quatre œufs : jaunes et blancs séparés
Une gousse de vanille ou de l'extrait de vanille
50 cl de lait
1 cuillère à coupe d’eau
125 grammes de beurre
115 grammes de farine
125 grammes de sucre

Préchauffer le four à 150°, jusque là, ça va...


Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille (vous pouvez utiliser de l’extrait de vanille).
Pendant ce temps, fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre et la cuillère à soupe d’eau. 
Il faut que le mélange blanchisse bien comme sur la photo. 


Faire fondre le beurre et bien le laisser tiédir.
Une fois tiède, l'ajouter à la préparation. 
Incorporer la farine au mélange et bien fouetter.



Battre les blancs en neige, il faut qu’ils soient bien fermes ! 

Une fois que le lait a bouillit, le laisser tiédir un peu et l'ajouter petit à petit à la pâte en fouettant bien à chaque fois. Vous obtiendrez une pâte qui ressemble à une pâte à crêpes.

Enfin, incorporer les blancs d’œufs délicatement. 
Il ne faut pas obtenir une pâte homogène, il faut laisser des « grumeaux » (hum ça donne envie hein ?).

Placer la pâte (grumeleuse donc) dans un moule à gâteau. 
Le moule doit être haut car le volume de pâte est relativement important, sinon ça déborde et là c'est le drame.... 



Ensuite on enfourne pour 50 minutes à 150° toujours.
Vous verrez une espèce de croute se former sur le dessus (décidément entre les grumeaux et la croûte on a une recette bien sexy me direz-vous)... et bien c'est normal, c'est la génoise qui se forme.




Une fois qu'il est cuit, faire refroidir le gâteau puis le placer au réfrigérateur pendant au minumum deux heures. Vous pouvez éventuellement le faire la veille pour le lendemain cela n'en sera que meilleur :) 








Enregistrer un commentaire